fbpx
immune system, système immunitaire, coronavirus, Covid-19, osteopathy, Ostéopathie, Santé, Health

Examen de l’efficacité de la NAC, du glutathion et de la nattokinase contre le Sars-Cov-2 pour la prévention et le traitement du Covid et Long Covid

Examen de l’efficacité de la NAC, du glutathion et de la nattokinase contre le Sars-Cov-2 pour la prévention et le traitement du Covid et Long Covid.

 

Comme nous l’avons vu dans mon précédent article sur le point de vue du Dr Zach Bush MD, même si les virus transportent généralement des informations entre différents éléments de l’écosystème, il est possible que la réplication d’un virus devienne incontrôlable.

Les mécanismes de Sars-cov-2 qui créent le long covid, ainsi que les effets secondaires suite aux vaccinations, semblent provenir d’une cascade inflammatoire liée à la protéine spike.  Cette protéine est créée par la réplication du virus et semble être créée par les messagers ARN afin que les cellules deviennent porteuses de cette protéine inflammatoire comme dans le cas des injections.

L’inflammation semble être systémique ou s’insinuer dans des endroits spécifiques comme le cœur ou le cerveau.

En plus d’un protocole classique tel que ceux indiqués par l’Alliance canadienne pour le soin du Covid, des études ont montré l’efficacité de trois suppléments naturels pour inverser le long Covid et prévenir le C19.

Il s’agit de la NAC (N-Acétyl-cystéine), du Glutathion et de l’enzyme nattokinase.

Vous pouvez trouver les protocoles sur le site suivant

(https://www.canadiancovidcarealliance.org/).

Continuez à lire pour en savoir plus sur ces stratégies antivirales

Liaison du SARS-CoV-2 avec le récepteur cellulaire humain

Notre corps a développé différentes barrières et stratégies de défense, rendant presque impossible l’entrée de particules étrangères dans les cellules. Dans cette course au bras de l’évolution, les micro-organismes, de leur côté, ont également conçu diverses stratégies pour contourner ces contrôles et mécanismes de défense.

La protéine de pointe virale (protéine S) serait celle qui interagit habituellement avec le récepteur cellulaire de l’hôte et le manipule pour entrer et se propager dans les cellules. Le récepteur de l’hôte humain, dans ce cas, est l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2).

L’entrée dans la cellule virale et l’infection commencent par la liaison de la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 à son récepteur cellulaire ACE2. On peut considérer cette protéine virale comme la « clé » qui s’insère dans la « serrure » – le récepteur à la surface de la cellule, ce qui entraîne des changements de conformation dans la membrane cellulaire.

Perturbation de l’interaction de la protéine Spike avec l’ACE2

Les chercheurs cherchent des moyens de perturber ces interactions bipartites afin de limiter l’infection par COVID-19. Dans des études récentes, des agents réducteurs et des kinases bactériennes inhibent efficacement l’infection par le SRAS-CoV-2 en dégradant la protéine S.

 

Dégradation de la protéine S par la NattoKinase

Takashi Tanikawa et ses collègues ont découvert que l’aliment traditionnel japonais, le natto, réduisait l’infection par le COVID-19 dans une de ces études. Il s’agit essentiellement de soja fermenté avec une bactérie connue sous le nom de Bacillus subtilis var. natto.

Le natto contient une enzyme appelée nattokinase. Il s’agit d’un puissant anticoagulant. En raison de ses propriétés de coagulation du sang, cette enzyme sûre a été utilisée dans diverses études thrombolytiques.

En outre, des études récentes ont montré que les extraits de natto inhibent l’infection de l’herpèsvirus bovin 1 (BHV-1).

Les chercheurs ont démontré que la nattokinase, une sérine protéase, peut dégrader la protéine S du SRAS-CoV-2. On pense que la dégradation des protéines S par cette enzyme inhibe l’entrée du SRAS-CoV-2 dans les cellules hôtes.

 

Perturbation du pont disulfure par le NAC et GSH

 

Dans une autre étude similaire, les scientifiques ont examiné le domaine de liaison au récepteur (RBD) de la protéine virale spike et son rôle dans l’entrée dans les cellules. La dynamique conformationnelle du RBD est cruciale pour la liaison au récepteur ACE2.

Un pont disulfure qui se forme entre les résidus de cystéine (Cys) contribue à la stabilité de la structure du RBD. Ces ponts sont essentiels pour la flexibilité conformationnelle et la médiation de la fusion virus-membrane cellulaire.

De plus, le pont disulfure entre les résidus Cys 480 et 488 dans RBD facilite la liaison avec le récepteur ACE2 en maintenant la bonne orientation et la bonne conformation. Ainsi, si l’on peut perturber cette liaison au niveau de Cys-488, on peut bloquer l’entrée du virus.

Les scientifiques ont utilisé des agents réactifs aux thiols (-SH) comme la N-acétylcystéine (NAC) et le glutathion (GSH) pour supprimer la capacité de liaison à l’ACE2 de plusieurs RBD de différentes variantes de SARC-CoV-2.

La N-acétylcystéine (NAC) est un dérivé de l’acide aminé L-cystéine. De nombreux médicaments approuvés par la FDA contiennent de la NAC dans leur formulation. C’est un antioxydant qui a des effets bénéfiques sur un large éventail de problèmes de santé, notamment le traitement du cancer et la désintoxication du foie. En tant qu’agent réducteur de thiol, la NAC a été utilisée dans plusieurs études pour étudier l’expression des gènes, les voies de signalisation et le traitement de la maladie de poumon.

Comme la NAC, le glutathion agit comme un puissant antioxydant. Il est composé de trois acides aminés : la cystéine, la glycine et le glutamate. Le GSH est normalement présent dans toutes les cellules humaines, mais c’est dans le foie qu’il est le plus concentré. En outre, il joue un rôle important dans la détoxification.

Ces deux agents thiol-réducteurs inhibent l’oxydation, empêchant ainsi la formation du pont disulfure au niveau de la Cys-488.

 

Ces études peuvent ouvrir la voie à de nouvelles thérapies antivirales pour le traitement de la maladie COVID-19, tant pour la prévention que pour le traitement à long terme de la covid.  Il serait valable aussi éventuellement de vérifier l’interaction pour toute atteinte de l’organisme par la protéine spike, soit par le virus ou par l’injection volontaire de code mRNA donnant l’indication aux cellules du corps de fabriquer la protéine spike.

 

Janeck Olczyk Osteopathe Osteopath for Optimum Osteo montreal

Janeck Olczyk,

Ostéopathe – Santé Holistique

Osteopath – Holistic Health

www.OptimumOsteo.com Montréal